Quelles réglementations respecter pour les bagages en cabine ?

Voyager en avion est une expérience passionnante et exaltante, surtout quand le déplacement se fait par plaisir. Cependant, il faut connaître les règles à suivre pour que le voyage soit magnifique et éviter les désagréments. Quelle est alors la réglementation pour les bagages cabine ?

Les dimensions et poids des bagages

L’une des principales réglementations concerne les dimensions et le poids des bagages en cabine. Pour avoir un exemple pratique, il est recommandé de cliquer sur le lien. Il s’agit d’une plateforme spécialisée dans la formation de valises qui respectent les normes des différentes compagnies. 

A voir aussi : Quel est le pays le plus connu dans le monde ?

Pour en revenir aux dimensions et aux poids imposés par les compagnies aériennes, il faut savoir que leur but est de garantir une traversée apaisée. Il faut savoir qu’avec la multiplication des voyages, les compagnies sont obligées de veiller au suivi scrupuleux de la limite de charge de leurs avions. 

En l’espèce, les dimensions standard sont généralement de 55 cm x 40 cm x 20 cm pour chaque voyageur, tandis que le poids maximum autorisé varie également.  Dans certaines agences, il est nécessaire pour les passagers de payer un forfait « bagage prioritaire » pour pouvoir emporter un bagage pouvant peser jusqu’à 10 kg. 

Lire également : Expérience culturelle immersive à Annecy : Découvrez l'histoire et l'art de la région en famille

Si un passager n’inclut pas ce point lors de sa réservation, il est obligé d’opter pour un « bagage enregistré de 10kg ». Plus encore, ce voyageur n’aura d’autres choix que de déposer ce bagage au comptoir de dépose des bagages au départ pour le récupérer une fois sur place. Ce qui signifie qu’il n’aura pas accès à tout ce que contient le bagage. 

Les liquides et articles interdits

Les liquides, gels et aérosols sont soumis à des règles strictes en matière de transport en cabine. La plupart des aéroports appliquent la règle des 3-1-1, ce qui signifie que chaque passager est autorisé à transporter des contenants de 100 ml maximums chacun, tous placés dans un sac transparent d’un litre maximum.

Pour les nourrices et leur bébé, les médicaments et les produits essentiels sont normalement exemptés de cette règle. Mais il vaut mieux avoir la primeur des informations chez la compagnie aérienne visée. 

Il faut quand même préciser que certains articles sont totalement interdits en cabine. Il s’agit ici des couteaux, des ciseaux, des objets contondants et des produits inflammables. Avant de convoyer les bagages pour l’aéroport, il faut prendre le temps de bien vérifier chaque contenant pour voir s’il n’y a aucun de ces objets. 

L’électronique et les objets de valeur

Les appareils électroniques comme les ordinateurs portables, les tablettes et les appareils photo peuvent rester avec le voyageur en cabine. Il lui suffit de les retirer du sac et de les placer dans un bac distinct pendant le contrôle de sécurité. 

Il ne faut pas oublier de les recharger puisque certaines compagnies exigent des preuves de leur fonctionnement. Outre ces objets, il y a ceux qui sont de nature fragile et précieuse. Les voyageurs qui ont ce genre d’effet dans leurs bagages doivent les emballer correctement pour éviter les dommages pendant le vol. 

Previous post Expérience culturelle immersive à Annecy : Découvrez l’histoire et l’art de la région en famille
Next post Le raid 4×4 au Maroc : une aventure exceptionnelle